Images du travail, Travail des images n°1

J’ai le plaisir d’annoncer le lancement du premier numéro de la revue Images du travail, Travail des images consacré à la mise en image des groupes professionnels.

une6Le double projet d’Images du travail

Cette revue entend rassembler chercheurs et professionnels autour d’hypothèses de travail communes. Il s’agira dans un premier temps de rendre compte de l’actualité de la recherche et des productions dans le champ, et d’offrir un espace de débat autour de ces questions. C’est dans cet échange que s’élabore la revue Images du Travail, Travail des Images.

Accéder à la revue : http://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr/

Lire la suite

Images du travail, Travail des images

Le carnet de recherche Images du travail vient d’être mis en ligne sur la plateforme : http://itti.hypotheses.org/

Ce carnet de recherche entend rassembler chercheurs et professionnels autour d’hypothèses de travail communes. Il s’agira dans un premier temps de rendre compte de l’actualité de la recherche et des productions dans le champ, et d’offrir un espace de débat autour de ces questions. C’est dans cet échange que s’élabore un projet de revue qui sera nommée : Images du Travail, Travail des Images.

Trois appels à article sont d’ores et déjà ouverts:

  1. Le monde ouvrier dans la photographie 1945-2014 (Appel à articles en vue d’un dossier thématique coordonné par Henri Eckert, Nicolas Hatzfeld et Martin Thibault)
  2. Les images du travail dans la démarche de recherche. Analyse réflexive et compréhension de l’objet (Appel à articles en vue d’un dossier coordonné par Christian Papinot et Michaël Meyer)
  3. Que disent les images des métiers ? Éléments d’iconographie des groupes professionnels (Appel à articles en vue d’un dossier thématique coordonné par Sophie Brouquet, Charles Gadéa, Jean-Paul Géhin)

Lire la suite

Filmer le travail

Je suis à Poitiers pour l’excellent festival « Filmer le travail ».

Il s’agit de la cinquième édition de ce festival qui associe les réflexions actuelles des sciences sociales et les démarches artistiques autour du thème du travail. Les films documentaires sont à l’honneur, mais aussi la fiction, la photographie, le dessin et le théâtre.

Si le festival montre que le travail est un objet privilégié de représentations pour les professionnels de l’image, il prouve également que l’apport de ces derniers ne se limite pas au domaine de la culture et des arts. Les films, les dessins et les photographies du travail contribuent à dynamiser les approches des sciences sociales, autour de thématiques fortes telles que la mondialisation, la délocalisation et la rationalisation.

Les policiers dans la relation soignant-soigné [2]

Un rôle soignant pour les policiers et un rôle policier pour les soignants ?

Les rapprochements intersectoriels semblent inévitables dès lors que, comme nos réflexions précédentes ont essayé de le montrer, certaines trajectoires de patients psychiatriques induisent de facto des situations de rencontre entre soignants en psychiatrie et intervenants policiers. Ces situations font apparaître la pluralité, et parfois l’opposition, des nécessités institutionnelles et professionnelles à la base d’une prise en charge multi-intervenants. Lire la suite

Les policiers dans la relation soignant-soigné [1]

Quelques réflexions liminaires en préparation d’un colloque à Berlin intitulé « Pratiques, acteurs et espaces de l’enfermement. Circulation et transferts (1-3 décembre 2011, Centre Marc Bloch, Humboldt-Universität, Berlin). Comment l’intervention des policiers modifie, perturbe ou au contraire pacifie les situations d’hospitalisation psychiatrique forcée ?

Une première version de cette réflexion a été proposée dans un article de la revue de la Société Suisse d’Ethnologie (SSE) : Meyer Michaël, Skuza Krzysztof, Utz Adrien, Surveiller et guérir. Pratiques de collaboration entre soignants et policiers dans l’hospitalisation psychiatrique. Tsantsa 16, pp. 38-49, 05-2011. Lire la suite

Copwatch et perception publique de la police

Envisagée comme une situation sociale de rassemblement en rue, l’intervention policière se caractérise par sa nature publique et observable. Le « copwatching », en tant que pratique amateur de captation vidéo des interventions de police, problématise la visibilité des agents sur la voie publique en les soumettant à une surveillance médiatique. M’appuyant sur des exemples vidéos, j’explore les dimensions visuelles et symboliques du travail policier. De la performance policière en rue à la figuration médiatique du policier, l’étude des médiations entre action et image permet d’interroger la perception publique de la police engagée dans les rassemblements.

J’y consacre un article qui s’intéresse autant au phénomène lui-même qu’à ses implications pour le chercheur en sciences sociales qui envisage travailler avec ce type de documents vidéo amateurs. Lire la suite