Création et imitation [comics4]

Le genre superhéroïque fait ainsi son apparition dans un contexte de publication où les emprunts, notamment entre éditeurs, sont omniprésents, mais où s’installent rapidement des stratégies de camouflages des inspirations et des plagiats.

Continuer la lecture

Les superhéros et la reprise des traditions de lecture populaires [comics3]

Libéré de son statut subalterne par rapport à la presse et ses canaux de syndication, la bande-dessinée va se décliner en genres, dont certains hérités de traditions de lectures populaires antérieures (dime novels, pulp magazines, comic strips) et d’autres spécifiques au nouveau support. Le rythme de création des comics books à la fin des années 1930 ne peut être atteint que par des formes de simplification des traits et de standardisation des récits, mais aussi par le réinvestissement de contenus préexistants. Continuer la lecture

Héritages forains et sportifs dans l’iconographie des superhéros de l’âge d’ôr [comics1]

Je débute l’analyse d’un corpus de comic books des années 1938 à 1945 sous l’angle des héritages forains et sportifs dans la mise en image des personnages de superhéros.

Lou Ferrigno joue le Hulk dans la série télévisée The Incredible Hulk (CBS, 1977-1982, 82 épisodes)

Continuer la lecture