Copwatch et perception publique de la police

Envisagée comme une situation sociale de rassemblement en rue, l’intervention policière se caractérise par sa nature publique et observable. Le « copwatching », en tant que pratique amateur de captation vidéo des interventions de police, problématise la visibilité des agents sur la voie publique en les soumettant à une surveillance médiatique. M’appuyant sur des exemples vidéos, j’explore les dimensions visuelles et symboliques du travail policier. De la performance policière en rue à la figuration médiatique du policier, l’étude des médiations entre action et image permet d’interroger la perception publique de la police engagée dans les rassemblements.

J’y consacre un article qui s’intéresse autant au phénomène lui-même qu’à ses implications pour le chercheur en sciences sociales qui envisage travailler avec ce type de documents vidéo amateurs. Lire la suite