Word – Insérer plusieurs tables des matières

Contexte

Vous êtes en train de rédiger / mettre en page un long document. Vous avez utilisé des styles de titre (Titre 1, Titre 2, Titre 3… ) pour mettre en forme les différents niveaux de titres. Vous souhaitez insérer une table des matières au début de chaque chapitre . Vous avez remarqué qu’à l’insertion d’une 2ème table, Word impose de remplacer la 1ère table par la 2ème (la nouvelle remplace l’ancienne).

Solution

Préparatifs : Afin que Word sache ou? commence et ou? se termine un chapitre (un saut de section ne suffit pas), le texte du chapitre doit posse?der un signet; ce qui revient autrement dit a? donner un nom à un chapitre.

  • Se?lectionnez tout le texte du 1er chapitre (passez éventuellement en mode Plan pour faciliter la sélection)
  • Menu Insertion > commande Signet > donnez un nom au signet (par ex. chap1)
  • Faites de même pour les autres chapitres pour lesquels vous souhaitez une table des matières
  • Une fois que les signets ont été insérés, placez-vous au de?but du 1er chapitre
  • Appuyez sur les touches Cmd + F9 pour inse?rer un champ
  • A l’inte?rieur du champ, tapez les parame?tres suivants: {TOC \b chap1\o « 1-3 »} sachant que:
      • TOC : indique un champ de table des matie?res; il faut inse?rer un espace apre?s TOC
      • \b chap1 : ce commutateur va rechercher uniquement les styles de titre de la
        partie du document de?signe?e par le signet chap1
      • \o : ce commutateur indique que les styles de titres (Titre1, Titre2, Titre3, etc.) seront utilise?s pour ge?ne?rer les tables des matie?res
      • « 1-3 » : indique quels niveaux de titres seront pris en compte pour cre?er les tables des matie?res (en re?gle ge?ne?rale, les 3 premiers niveaux de titres sont suffisants)
  • Mettez a? jour le champ (clic droit) et ve?rifiez le re?sultat
  • Répe?tez les e?tapes ci-dessus au début de chaque chapitre (pour lesquels vous souhaitez une table des matières)
  • Une fois tous les champs inse?re?s, mettez-les a? jour en se?lectionnant la totalite? du document > clic droit sur un champ > commande Mettre à jour les champs
Dans le menu contextuel obtenu grâce au clic droit, remarquez la présence de la commande Basculer les codes de champs vous permettant d’éditer, si nécessaire, les champs.

Word – Table des matières non cliquable en PDF

Contexte

Vous avez rédigé un long document dans Word et avez inséré au début une table des matières. Vous avez sauvergardé votre document au format PDF et vous constatez à l’ouverture du PDF que les entrées de la table des matières sont non cliquables (alors que vous êtes absolument certain d’avoir déjà vu des PDF avec une table des matières cliquable). Vous n’avez pas rêvé…

Explication

  • Lorsqu’on insère une table des matières dans Word Mac, le code utilisé par Word est le suivant : TOC \o « 1-3″\h\z\u
  • alors que la même table des matières insérée dans Word PC se verra attribué le code suivant : HYPERLINK \L « _Toc798798798 »

Solution

Si vous souhaitez une table des matières cliquable au format PDF, vous devez l’insérer dans Word sur PC; en effet, la boîte de dialogue « Table des matières » proposant l’option « Utiliser des liens hypertexte à la place des numéros de page » n’existe malheureusement pas sur Word Mac.

FileMaker – Les 5 premières rubriques indispensables

  1. Commencez par créer les 5 rubriques « Utilitaires » ci-dessous dans une table appelée par ex. « Paramètres »
  2. Par la suite, vous pourrez simplement copier-coller* ces 5 rubriques lorsque vous en aurez besoin dans vos futures tables

5rubriques

Le « z » est utilisé pour simplement stocker en fin de liste les rubriques de type « Utilitaire ». Vous les retrouverez ainsi facilement dans la liste des rubriques.
« kp » est utilisé pour indiquer qu’il s’agit d’une rubrique identifiant une clé primaire dans une table (primary key), par opposition au « kf » identifiant une clé secondaire (foreign key).
« ID » quant à lui signifie que la rubrique contiendra des données permettant d’identifier un enregistrement de manière unique.
« lg » est utilisé pour indiquer que la rubrique a comme but de stocker la « traçabilité » des données (log). En utilisant ces méthodes pour nommer vos rubriques « Utilitaire » vous n’aurez ainsi pas de doute à l’avenir sur leur fonction.

* pour autant que vous soyez l’heureux propriétaire de la version Advanced