Expérimentations archéologiques

Expérimentations de réduction de minerai de fer à Bassecourt (Jura)

A partir de 2003, une vingtaine d’étudiants de l’Université de Lausanne conduit par l’archéologue Cédric Cramatte ont repris un projet d’expérimentations de réduction de fer lancé en 2006 par le Groupe d’archéologie du Fer (GAF). Ce partenariat a donné lieu à des échanges fructueux sur les gestes et le savoir-faire des premiers sidérurgistes jurassiens.Dans ce cadre, le groupe lausannois s’est appliqué des semaines durant à la réfection d’un bas-fourneau à Bassecourt. Similaire à ceux en activité dans la région jurassienne à partir du 7e siècle, il a pu être réalisé grâce aux données fournies par les fouilles archéologiques menées dans le cadre de la construction de la Transjurane.

Une journée portes-ouvertes a été réalisée le samedi 4 juin 2005 dans le but de partager cette expérimentation archéologique avec le public.

Photographie de groupe des étudiants lausannois.

Photographie du groupe d’étudiants lausannois devant les deux bas-fourneaux.

PRESSE

« Passer une nuit au coin du feu pour réduire du minerai de fer », Le Quotidien Jurassien, mercredi 1er juin 2005.

« Nuit de fer au coin du feu », La Région, 3 juin 2005.