Collaboration scientifique

2006-2011: Participation au programme collectif de recherches (PCR) intitulé “Approche pluridisciplinaire d’une agglomération antique: Epomanduodurum (Mandeure-Mathay, Doubs)”. Ce projet a bénéficié depuis 2001 d’aides du ministère de la Culture, du conseil régional de Franche-Comté, du conseil régional du Doubs, du Pays de Montbéliard Agglomération et de la ville de Mandeure, au titre de la recherche et de la valorisation du site antique d’Epomanduodurum. L’Université de Lausanne avait pour axe de recherche:
Le castrum et les mutations urbaines au Bas-Empire et au Haut Moyen Âge.
Direction des recherches 2006-2008: Jacques Monnier
Direction des recherches 2010-2013: Cédric Cramatte

IAS-MAN-02871 (3)

Restitution aquarellée du castrum de Mandeure (Doubs) par Jean-Claude Golvin.

Etaient impliquées dans ce projet les équipes et les organismes suivants:

– Université de Bourgogne, UMR 5594 « ARTeHIS »
– Université de Franche-Comté, Laboratoire de Chrono-environnement, UMR 6249
– Université de Lausanne, Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité
– Université Paris IV – Paris Sorbonne
– Université Pierre et Marie Curie (Paris VI), UMR 7619
– Institut de recherches archéologiques préventives (INRAP)
– Institut de recherche sur l’architecture antique du CNRS
– Institut national des sciences appliquées (INSA) de Strasbourg
– Maison des sciences de l’homme et de l’environnement Claude-Nicolas Ledoux
– Société Archéotech SA, Epalinges
– Société GEOCARTA, Paris
– Syndicat intercommunal à vocation archéologique de Mandeure-Mathay