Masters

Mon séminaire de Master propose de former les étudiant-e-s à une réflexion de type « méta »-critique qui leur permette de s’approprier de manière originale et personnelle leur propre objet d’étude (textes littéraires, objets artistiques, etc.) et de fonder leur interprétation en se situant de manière pertinente dans le domaine des savoirs. En automne 2019, un séminaire « Comment la littérature pense la photographie, XIX-XXème siècles » a été donné en collaboration avec Marta Caraion (section de français).

Six Mémoires ont déjà été défendus;

Juin 2012: Madame Delia Prati, Comment l’œuvre d’art crée son public. La réception critique de Fontaine et des ready-mades de Marcel Duchamp

Septembre 2014: Madame Aigul Dzhailobaeva Savioz, Qu’est-ce qu’un auteur? L’évolution de la notion d’auteur de la seconde moitié du XIXème siècle jusqu’à nos jours

Juin 2017: Madame Sophie Albertolli, Pour ramener le silence: analyse dramaturgique et symbolique des objets dans le théâtre de Samuel Beckett

Juin 2017: Madame Maryam Vasheghani Farahani, La notion d’ « absurde » dans le théâtre des années 1950 chez Beckett et chez Ionesco

Janvier 2020: Madame Elin Chevalley, Relation et conscience. Les approches critiques de Jean Starobinski et de Georges Poulet

Septembre 2020: Monsieur Beyithan Yurtseven, Rapport des surréalistes à l’œuvre de Proust: à la recherche d’un surréalisme proustien. 1919-1928