FileMaker – Entre Si et Cas votre coeur balance…

Contexte

Vous souhaitez créer une rubrique permettant de poser une condition avec deux résultats possibles : 1° le résultat si la condition est vraie et 2° le résultat si la condition est fausse. Habitué aux fonctions d’Excel ou de Word, vous avez immédiatement pensé au fameux « Si…alors…sinon ». Toutefois, vous vous souvenez que cette fonction présentait l’inconvénient de devenir un peu compliquée lorsque plusieurs conditions étaient posées… d’ailleurs rien que le nombre de parenthèses à ouvrir puis à fermer avait le don de vous irriter…

Exemple pratique

Vous disposez, dans votre base d’adresses FileMaker, d’une rubrique Titre dans laquelle ont été saisies les valeurs : “M.“,“Mme“ et“Mlle“*. Parfois, il arrive que cette rubrique soit laissée vide, car vous ne disposez pas du nom d’une personne pour toutes les fiches. En effet, certaines fiches ne contiennent que le nom de l’entreprise, du service ou de la faculté. Vous souhaitez pouvoir disposer d’une rubrique supplémentaire qui indiquerait « Cher Monsieur » ou « Chère Madame » ou « Chère Mademoiselle » ou de manière plus générique « Chère Madame, cher Monsieur » dans le cas où la rubrique Titre n’est pas renseignée.

*bien entendu sous forme de liste de valeurs, afin d’éviter les fautes de frappe de type MM., Mmes, Melle ou M&M’s 😉

Solution n°1 – Utiliser les SI imbriqués, se concentrer sur les SI et leurs parenthèses

  • Créez une rubrique « Politesse » de type Calcul
  • Construisez votre formule selon la logique suivante :
Si la rubrique Titre est égale à « M. »
alors on affiche le texte « Cher Monsieur », sinon
Si ( Titre=“M.“ ;“Cher Monsieur“ ;
Si la rubrique Titre est égale à « Mme »
alors on affiche le texte « Chère Madame », sinon
Si ( Titre=“Mme“ ;“Chère Madame“ ;
Si la rubrique Titre est égale à « Mlle »
alors on affiche le texte « Chère Mademoiselle »,
Si ( Titre=“Mlle“;“Chère Mademoiselle“ ;
si aucune des conditions n’est remplie
alors on affiche le texte « Chère Madame, Cher Monsieur »
“Chère Madame, Cher Monsieur“ )))

Résultat :
Si ( Titre=“M.“ ;“Cher Monsieur“ ; Si ( Titre=“Mme“ ;“Chère Madame“ ; Si ( Titre=“Mlle“;“Chère Mademoiselle“ ;“Chère Madame, Cher Monsieur“ )))

Solution n°2 – Utiliser la fonction CAS et se détendre

  • Créez une rubrique « Politesse » de type Calcul
  • Construisez votre formule selon la logique suivante :
Dans le cas où la rubrique Titre est égale à « M. »,
on affiche le texte « Cher Monsieur »
Cas ( Titre=“M.“ ;“Cher Monsieur“ ;
Dans le cas où la rubrique Titre est égale à « Mme »,
on affiche le texte « Chère Madame »
Titre=“Mme“ ;“Chère Madame“ ;
Dans le cas où la rubrique Titre est égale à « Mlle »,
on affiche le texte « Chère Mademoiselle »
Titre=“Mlle“;“Chère Mademoiselle“ ;
Dans le cas où aucune des conditions n’est remplie
on affiche le texte « Chère Madame, Cher Monsieur »
“Chère Madame, Cher Monsieur“ )

Résultat :
Cas ( Titre=“M.“ ;“Cher Monsieur“ ; Titre=“Mme“ ;“Chère Madame“ ; Titre=“Mlle“ ;“Chère Mademoiselle“ ;“Chère Madame, Cher Monsieur“)

Avec cet exemple simple, on constate, grâce à la fonction CAS, que nous avons fait l’économie d’une imbrication pouvant être compliquée selon la situation et qu’il n’y a qu’une seule paire de parenthèse.

It's only fair to share...Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *